Et si Dieu existait?, un spectacle musical d'Eric JULIEN autour de la découverte de Dieu en prison.
Et si Dieu existait?, un spectacle musical d'Eric JULIEN autour de la découverte de Dieu en prison.

Un voyage dans la plus grande prison d’Europe
autour des questions du pardon,
des addictions, de la responsabilité devant nos choix.

A l'âge de l'adolescence, l'existence de Dieu est souvent vue comme une atteinte à la liberté,
comme une constuction de l'imaginaire que chacun peut adopter... et jeter selon les besoins du moment.

Ce spectacle donne la parole à quatre détenus
pour qui, au contraire, la présence de Dieu est devenue un vrai point d'appui
vers la liberté intérieure et l'estime d'eux-mêmes.

Ce témoignage est aussi celui d'Eric JULIEN, chanteur et aumônier catholique à Fleury-Mérogis.
Des chansons alternent avec le témoignage filmé des quatre détenus.
Ces chansons inspirées par des psaumes, reprennent les mots les plus souvent utilisés en prison
pour appeler Dieu à l'aide ou le remercier.

Entre les chansons et le film des témoignages, Eric JULIEN raconte son travail d'écoute
de ces hommes qui cherchent un sens à une vie marquée par la drogue, l'alcool, la violence.

Cliquer ici pour lire l'avis du Vicariat à l'adolescence du Diocèse de Paris.

 

La foi de ces détenus gravite autour de cette découverte :
Dieu est une personne bien réelle qui prend soin de ceux qui acceptent de lui faire confiance, même lorsque l'on est tombé au fond des abîmes, dans le dégoût de soi ou la haine des autres.

Au-delà des images tournées en détention,
ces détenus décrivent avec gravité et beaucoup d'humour,
des conditions de vie difficiles sans jamais céder
au misérabilisme ou à la victimisation.

Entre ballades et rocks, les chansons d'Eric JULIEN racontent,
à travers les mots des psaumes, l'itinéraire de ceux qui,
dans la solitude de l'épreuve, découvrent que Dieu
vient les aider à ne pas désespérer d'eux-mêmes.

Le débat avec les élèves aborde les questions du pardon,
de notre responsabilité devant nos choix,
notamment face à la drogue et à l'alcool.

Il permet de situer la foi comme un expérience de libération
lorsque l'être humain est plongé dans des enfermements
de toutes sortes ou dans des situations d'échec.
En cela, ce parcours cahotique d'hommes en quête de lumière
peut aider des adolescents en manque d'estime d'eux-mêmes.

 

Spectacle réalisé en partenariat avec le Secours Catholique
et l'Aumônerie Nationale des Prisons,
avec le concours de l'Administration Pénitentiaire

"Ce spectacle est mieux qu’un spectacle. Malgré la profondeur du propos,
tout est léger comme le souffle de la brise, le souffle de l’Esprit."

Michel Dubost, Evêque d'Evry-Corbeil-Essonnes

"J'ai mesuré la richesse et la densité du très beau moment humain et spirituel que nos lycéens ont pu vivre
grâce à vous. Vraiment de tout cœur je vous exprime ma gratitude.
"
Pierre Balmand, Secrétaire Général de l'Enseignement Catholique.

"Il faut être fort pour rejoindre les questions de 300 lycéens et étudiants à partir de témoignages de détenus.
Pour les toucher au plus profond d'eux-mêmes et les amener doucement, au fil des images et des chansons,
à la rencontre de leur propre coeur et du Seigneur... Eric Julien l'a fait durant cette journée diocésaine des Jeunes !
Il est plus que jamais l'ami du diocèse de Cambrai ! Mille mercis !"
Emmanuel Canart, Vicaire épiscopal chargé des jeunes - diocèse de Cambrai

"Nos Terminales n'ont pu que se sentir honorés d'être invités à partager cette soirée.
Tous reconnaissent la qualité de ce qu'ils ont vu."

Christian Errard, Animateur en pastorale, Nancy

"Merci pour cette formidable représentation. C'était ma troisième 'participation' à ce spectacle, je ne m'en lasse jamais
et y puise toujours beaucoup de foi et de force pour continuer ma mission avec mes frères et soeurs incarcérés."

Sœur Véronique, Aumônier à la Maison d'Arrêt de Fleury-Mérogis

Destinataires : jeunes de Secondes Générales, Premières et Terminales de toutes filières : générale, technique, agricole ou professionnelle.

Durée : Le spectacle dure une heure. Il est suivi par 30 minutes de questions-réponses.

Taille maximum du groupe : 200 jeunes maximum.

Lieu : une salle obscure (indispensable pour la projection du film),
disposant de quatre prises électriques et d'une scène de 7 m de largeur sur 5 m de profondeur.
Dans le cas de scènes de dimensions inférieures,
consultez-nous.

Nous apportons : la sonorisation, les lumières ainsi que l'écran et la diffusion vidéo si la salle n'en dispose pas.

Budget : le budget calculé inclus cachets, charges sociales,
le matériel son, lumières et vidéo ainsi que les frais de déplacement.

En moyenne, pour un groupe de 200 jeunes, le spectacle revient à 3,30 € / personne
soit deux fois moins qu'une place de cinéma.

Le coût de chaque spectacle variant en fonction des frais de déplacement,
pour recevoir, sans engagement, un budget personnalisé,
contactez-nous.

Envoyez un mail à eric.julien@belleisleproductions.com si le lien ci-dessus ne fonctionne pas depuis votre ordinateur.

Retour page précédente

 
spectacles scolaires - spectacles paroisses aumoneries - formation - livre-cd - contact